Curly Coated Retrievers

01.09.2020
Jago 29.05.2010 – 01.09.2020

En août 2010, après 10 heures de voiture, tu es arrivé chez nous ! Tu as quitté le bord de mer à La Haye/NL pour découvrir les Préalpes fribourgeoises, de l’eau à la montagne.

Pour notre famille tu es le premier curly brun et pour notre meute le premier mâle…

Tu t’es installé au milieu des noiraudes comme si tu les avais toujours connues. Ni le regard sévère de Daiji, ni le regard en coin de Ganja n’ont semblé te perturber… Le petit prince était arrivé !!!
Tu as vécu quelques années à la maison avec les frisées, avec Tes Nanas. Eh oui, le petit prince est devenu un grand macho. En balade avec les noiraudes il n’est pas question qu’un autre mâle essaie de les regarder de trop près… Avec ta grosse voix, tu sais être dissuasif !

Quand Hélène est partie vivre en colloc pour poursuivre ses études, ce n’est pas un grand vide que nous avons eu à la maison mais deux ! Il est tout à fait normal que tu t’en ailles avec ta propriétaire « le Grand Amour de ta vie ». Tu es le gardien de ses rêves et de ses ballades solitaires le long de l’Aar ou par monts et par vaux.

Lorsque tu viens nous rendre visite et que je te vois arriver par la fenêtre, j’ouvre d’avance la baie vitrée qui donne sur l’extérieur. Toi, comme un ouragan tu traverses la maison pour aller faire l’inspection du jardin. Il ne faut pas être sur ton chemin car ton système de freinage sur le carrelage du séjour n’est pas toujours au point… Après avoir fait le tour du propriétaire, tu viens nous dire bonjour, recevoir des câlins et t’installer à ta place sur ton coussin. En fait, tu fais comme si tu habites toujours dans cette maison.

La génétique familiale t’ayant empêché de procréer, pour toutes les portées qui sont nées chez nous, tu as été un tonton merveilleux. Certains bébés t’ont fait quelques frayeurs en te mordillant des endroits délicats !
Comme tu te balades toujours avec un jouet dans la gueule, c’est tout naturellement que les chiots courent derrière toi pour jouer. Toi mon grand « Dadounet » tu n’as pas compris que les chiots veulent ton jouet !

Ta grande passion c’est l’eau, nager… tu as appris à sauver les gens de la noyade. Du coup pour toi, tout ce qui est trop loin de la rive doit y revenir, au désespoir de certains baigneurs ou paddleurs…

Tu es aussi un « pseudo patient » exceptionnel pour les étudiants du Tierspital de Bern. Tu es toujours présent pour que nos futurs vétérinaires puissent s’exercer. Contre des câlins et des bonbons tu es toujours partant.

Voilà, la maladie est arrivée, elle s’est installée sournoisement et progressivement… Hélène et Marlis ont fait leur maximum pour t’aider, te soulager. De ton côté tu t’es battu jusqu’au dernier jour…
N’arrivant plus à soulager tes souffrances, Hélène le « Grand Amour de ta vie », a dû prendre la plus terrible des décisions « te laisser partir » pour l’ultime voyage.
De l’autre côté du pont de l’arc-en-ciel t’attendent, ton neveu, tes nièces, ta grande copine Daiji, ainsi que tous tes amis à 4-pattes.

Bon voyage mon petit « Dadounet »
Merci d’avoir procuré tant d’amour à toute la famille et surtout à Hélène !

20.02.2020
Tous nos chiots ont trouvé une gentille famille.
Alle unsere Welpen haben eine nette Familie gefunden.
All our puppies have found a nice family.

16.01.2020
Galiano cherche encore une gentille famille.

Galiano sucht noch eine nette Familie.

Galiano is still looking for a lovely family